AÏN SEYNOUR  village de nos aïeux et de notre jeunesse de1871à1962

Accueil
Histoire du village
Ses métiers
Sa population
L'école
Le petit cheminot
la gazouse
Vos photos
guerre  14 18
La SAS
généalogie
les nouvelles


création du village

Plus de quarante familles venues de FRANCE vont créer le village ;elles ont obtenu une concession de terre ;tout est à faire ;défricher ,cultiver;trouver de l 'eau ;construire leur maison , école,mairie ;église ;cimetière ;faire de nombreux Kms pour aller se ravitailler ;se soigner...;se prévenir des attaques des indigènes ;des lions.. des feux ;des sauterelles.;des sécheresses ;de la neige   beaucoup vont renoncer ;décéder de maladie  , d 'épidémie ;ou partir à la ville pour faire un autre métier

les premières familles

Bourcier Claude et BOUTHOUX  Christine 2 enfants venus de Gigny 71 arrivés au village en 1881

Piques jacques et...........2 enfants Marié..                  venus de Maureillas 66 arrivés en 1882

Odier jean  veuf sans enfant                             venu de st Pal en Chalencon  43arrivé en 1886

Llory gilles et lsarac Joséphine  2 enfants           venus de Corsavy 66 arrivés en1881

Amia Nicolas et RIGEMBACH Catherine 5 enfants venus de Thann 68 arrivés en 1880...(mes argp )

Frier pierre et Gatinaudl Léopoldine  2 enfants   venus de Engins 38 arrivés en 1880

Gatinaud  Edouard.......................3 enfants   venus de Seine Port 77 arrivés en 1877

Fauvet Cyrille  et Bordon pauline  1 enfant          venus de Grineville 45 arrivés en 1880

Dubourg François et Bouvier Glacinthe 2 enfants    venus de Grignan 26 arrivés en 1880

Choffard Gilbert et MeniereFanie 4 enfants  venus de La Neuvelle 70 arrivés en 1882

Carre Alexandre     veuf                2 enfants    venus  de ......arrivés en 1883

Cargue Jean Marie et Borredon Thérèse   enfant   ? venus de IIheu 65 arrivés en 1880

Pastouret louis                                                                                                     

Matet Justin et Vialard Catherine 6 enfants  venus de Arpsene 12 arrivés en 1887

Briel jean baptiste et Jacqas Julie  six enfants venus de Plainfaing 88 arrivés en 1880

Petit Thomas et Teppaz Annette 2 enfants  venus de st Christophe 38 arrivés en 1880

Arroue Pierre et Chicorp Jeanne  4 enfants venus de Ance 64 arrivés en 1880

Lufau jean baptiste et Bordon Marie             venus de Bouzies  46 arrivés        

Poupon jules et Besson Valentine 3 enfants  venus de bourg 39 arrivés en 1880

Boyer Athanase    marié               sept enfants  venus de PARIS   arrivés en 1881

Regnier Thomas et Prevot Louise Athalie...........venus de ST Etienne 42 arrivés en 1880

Simon Lazare et                     3 enfants       venus de Neuwriller 68 arrivés en 1882

Roullet Jean celibataire                                venu d 'Angoulême 16  arrivé en

Valdairon Jules louis et Tomain Emilie  2 enfants  venus de Philippeville ALGERIE arrivés en 1885

Valdairon jean et Pinot Anne  2 enfants  venus du Vignan  30 arrivés en     

Suche Pierre    veuf       venu de Vence 06  arrivé en 1881

Burgaz Dominique et Fontaine Jeanne 4 enfants venus de Verrens Arvay 73 arrivés en 1880

Burgaz Jean Pierre et Raucaz Marie  ..... de Verrens Arvey 73 arrivés en 1880

Agre jules Paul et Catherin Eugénie maria 2 enfants venue de Paris 75 arrivés en 1883

Agre jules et Daulange Marie 4 enfants  venus........arrivés  en 1880

Bedecaraburu jean et Buffet Claudine  (veuve Vincent Cathelin)( mon argm )10 enfants dont (5 vincent du couple Vincent Catherin  et de Buffet claudine) venus de Feas arrivés en 1879

Pastouret jean louis  marié  plus beaux parents  venus de Draguignan 83       arrivés en 1880

Pastouret jacques et Cotte Julie 2 enfants  venus de       arrivés en 1882

Millet jules et Palluel Marie Justine  4 enfants venus de Thiez 74 arrivés en   

MotonChristine et de Thibierze Agathe 2 filles venue de Montron 24 arrivés en 1884

Piffet Michel et de Pinguet Maria  1 enfant venus de Verrens Arvez 73 arrivés en 1886

Meniere François et Didier Françoise 7 enfants venus de fontaine le Luxeuil 70 arrivés en 1881

Dalix valentin et Eard Madeleine    enfants      venus de Solliers 73 arrivés en 1885

Dupre Victor  célibataire   venu de Bazoches 78  arrivés en 1883 

informations recueillies au GAMT


Documents de la création du village

 


Orthographes  du nom du village : Aine-Seimour;Aïn-Seinour; Aïn-Sennour;Ain -Sennour;Aine-Seinour;Aine-Seynour;Aïne-Seynour;Aïn -Seynour

CARTE de la région 

Autre CARTE de la région 

CARTE de la colonisation

PLAN du village fait par J PALLIER

PLAN du village fait par R CHEOUX

PLAN  du village fait par G VINCENT


La vie à AÏN SEYNOUR  racontée par :

B.MOUGEOT M.PETITJEAN Ch.R.CHEOUX F.BICHARD M.ARROUE
G.C.SIMONI G.VINCENT G.SULTANA J et M  TETON G.KELLER
Y.LAVIGNE D.LAVIGNE M MATHIEU G.MELLI JL.PALLIER
M.P ROUSSELON A.PARIZOT Madame MELEO VvE VINCENT INSURRECTION
Mariage Josiane sultana MELEO George Lebrun Palluel  Soumission AMIA Plainte Kelkal 
Fred Coobar (mon père Bernard Mougeot )        

Histoire du village:d'aprés le livre de Leon Deyron Souk -Ahras

Aîn-Seynour ,du nom arabe (source des sangsues)centre de population né le 18 juin 1878 et rattaché à la commune indigène de SOUK AHRAS puis à la commune de la Séfia* à la création de cette dernière  le 27 juillet 1886 à la commune mixte de la Séfia dont le siège est à laverdure     .A onze kilomètres de Souk -Ahras sur la route nationale de Bône,ce village,juché à flanc de montagne et en lisière de superbes forets de chênes lièges et chênes -zeen,est une station climatique d 'altitude(825 mètres en moyenne)très réputée Il s' 'y trouve un camp de vacances(les cheminots à la montagne )très bien aménagé;ainsi que l 'agréable installation de Roissy- au -Bois) et une belle hôtellerie destinée aux estivants.. l' air d 'Ain Seynour est vivifiant  ...La population est essentiellement française  .les terres de la région produisent de belles céréales,la vigne vient bien ,et le vin est bon,les pâturages sont riches;ils permettent l 'élevage des bovins et des ovins dans des conditions parfaites  il existe à la sortie du village;une source carboferrugineuse,trés réputée,dite (l 'eau d 'Ain Seynour,ayant des propriétés se rapprochant de celles des eaux du bassin de Vichy,malheureusement son débit est réduit,son captage remonte à l 'année 1872...le centre est desservi par le chemin de fer,ligne de Bône à Tunis,la station ferroviaire se trouve à 1200 mètres de l 'agglomération,dans un coin de verdure et frais

*Sefia chaîne montagneuse qui traverse l 'ancien caïdat des Séfia organisé en 1859


D 'après le guide bleu Algérie Tunisie de 1882

  le guide  page 466 situe Aîn- Seînour (orthographe de l 'époque ) à 98 Kms de Bône ,vers SOUK AHRAS  il est question de belles foret de chênes -liéges ;d 'un village de 50 feux en création .les eaux gazeuses froides sont utilisées pour la table à Souk -Ahras


D'aprés le guide bleu Algérie Tunisie de 1930

Ain Sennour,excellente et abondante source d 'eau gazeuse  froide (120 litres -minute) rappelant celles de Bourbon-l'archambault et du Mont Dore. Peu après,on atteint le point culminant(780 m) ;beau panorama .la foret s 'éclaircit et les fermes européennes apparaissent,entourées de pairies et de vignes de plus en plus nombreuses à mesures qu'on approche de Souk- Ahras .


Premières réalisations

FONTAINE ABREUVOIR

GARE

MAIRIE ÉCOLE

INGÉNIEUR (indemnité due à Régnier)

ROISSY  AU BOIS  : nous nous sommes souvent posé  la question du pourquoi  du nom de ROISSY on peut penser que le nom de ROISSY fut donné par  la dame Darlu de Roissy  Marie , Sophie, Pauline décédée à AIN SEYNOUR  le 16 décembre 1894

 


Accueil | Histoire du village | Ses métiers | Sa population | L'école | Le petit cheminot | la gazouse | Vos photos | guerre  14 18 | La SAS | généalogie | les nouvelles

 Espace réservé aux indications sur les droits d'auteur ou de propriété.
Pour toute question ou problème concernant ce site Web, envoyez un courrier électronique à [EmailProjet].
Dernière mise à jour le : 06 juillet 2018.